samedi 24 novembre 2012

TOUJOURS EN VENTE... IDEES CADEAUX


vous aimez lire?

« 22 septembre 38» 12€

Un roman complexe, une reconstruction de mon histoire familiale, à la recherche, à la rencontre de ce que je suis, ce que j’aurais pu être, comme d’autres que moi.

« Je suis né le 22 septembre 1938. Enfin né, pas vraiment, mais c’est ce jour-là je crois que s’est passé l’événement qui a conduit à mon existence... ...« Mobilisation générale de tous les hommes valides nés entre 1910 et 1920 »... Moi, en 1938, je n’étais même pas encore conçu. Je ne viendrai au monde qu’une quinzaine d’années plus tard. Mais c’est à cet instant précis, qui me paraît d’une violence inouïe, que j’attache l’origine, le secret de ma naissance... »

« Rael » 10€

Conte philosophique, rencontre entre deux êtres jeunes qui se croisent et s’entrecroisent, se cherchent et se questionnent. Poétique, onirique, hors du temps.

« ... C'est alors qu'à l'angle de la rue Mouffetard, il découvrit une vitrine étroite qu'il voyait pour la première fois, à peine éclairée par quelques chandeliers. Pourtant, il le connaissait bien ce coin de rue, entre le chapelier et la boutique de lingerie fine, il n’y avait jamais rien eu d'autre qu'un réverbère. Et aujourd'hui, pas de réverbère mais une maison inconnue, qui avait poussé là, Dieu sait comment et quand ! »


« Lise» 8€

Et si l’histoire de Rael n’avait pas de fin, si tous les personnages pouvaient à l’infini vivre et revivre, se chercher, inventer leur chemin?

« 30 mai, premier juin 2009, Alain avait écrit Rael, il avait envie que l’aventure continue, il avait écrit quelques nouvelles pages, Lise… il nous a invitées, Pascale aux pinceaux, Anne-Marie, Marie, Martine et Alain dans leur cahier et Colette qui n’a fait qu’un petit passage, À la porte du Pèlerin. Ce fut un moment intense d’amitiés, de confidences, de création. » En voici le fruit. A déguster sans modération….


« Helena » 15€

Au premier siècle de notre ère, l’histoire d’une femme marquée par la violence des hommes et la rencontre d’un « Jésus » inédit.

« C’est vers la septième heure du jour que je me suis inquiétée de ne pas la voir rentrer à la maison et je suis partie à sa recherche. Je l’ai retrouvée tout en haut du théâtre grec, un parchemin à ses côtés, son souffle l’avait quittée. Elle avait écrit : « Le savoir est masculin, la vérité est féminine, l’être est un, quels humains pourront … » et sa dernière phrase s’arrêtait là au milieu de sa question. »

« Ceci n’est pas un polar » 15€

Un meurtre à Calais, l’inspecteur Rouflaquette mène l’enquête, un polar pas comme les autres… et l'occasion de s'interroger sur la violence au sein des relations de travail ainsi que sur le stress qu'elles provoquent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire